Sages-Femmes@UL


RSS Souscrire via RSS

Articles marqués ‘Interruption de grossesse’

Les baby-blues de Jacques Dayan

Sujets: Nouveauté BU

Devenir mère n’est pas aussi simple qu’on le croit. Au lieu d’attendre un « heureux événement », beaucoup de femmes vivent mal leur grossesse. Certaines, avant ou après l’accouchement, sont assaillies par des idées bizarres, pleurent sans raison. Se jugeant incompétentes, elles ne désirent pas s’occuper de leur enfant. Ce doute, parfois, les pères l’éprouvent aussi.
Trois de ces manifestations sont aujourd’hui bien connues : le blues du post-partum, la dépression périnatale et la psychose puerpérale. Jacques Dayan s’emploie à les examiner, à en décrire les causes, les conséquences et les traitements.
Comprendre ces troubles, réunis ici sous l’expression générique « baby blues », c’est se donner les moyens d’éclairer d’un jour nouveau la maternité, que nous avons peut-être trop tendance à sacraliser ou à idéaliser…

 

 

Les baby blues de  Jacques Dayan. – Paris : PUF, DL 2016, cop. 2016

 

 Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Médecine  – Salles de lecture – Livre – WQ 500 DAY

 

« IVG médicamenteuse, vaccination : les compétences des sages-femmes élargies par décret » / Le Quotidien du Médecin.fr, 06/06/2016

Sujets: Articles en ligne, Débats

 

 

 

« Le décret autorisant les sages-femmes à pratiquer les interruptions volontaires de grossesse (IVG) par voie médicamenteuse et à vacciner sous certaines conditions vient de paraître au « Journal officiel ». »

 

Suite  de l’article ici

 

 

Les Dossiers de l’Obstétrique / Décembre 2015 n°454

Sujets: Non classé

 

 

N° 454 (Décembre 2015) Dossier : « L’ I.V.G. »

 

  • Reportage : « Et pendant ce temps Simone Veille ! »
  • Publication : « 24 ème Grand Prix Evian des Ecoles de Sages-femmes » 2/2 – Les troubles de l’oralité du nourrisson et du jeune enfant 2/2Logo revue Les Dossiers de l'Obstetrique
  • Dossier : « ‘L’I.V.G. » : – L’IVG par méthode médicamenteuse – Histoire de l’avortement volontaire. – 1975-2015 : Quarante ans de recours à l’IVG déchiffré – La clause de conscience. La place des hommes dans l’IVG. Comment les personnels de centres d’orthogénie perçoivent-ils cette population ? – Annie Ernaux, l’événement. La nécessité de l’écrire. Au détour d’une lecture
  • Management : Amélioration et sécurisation de la prise en charge des patientes présentant un diabète gestationnel insulino-dépendant  dans le cadre d’un programme d’éducation thérapeutique en Hospitalisation à Domicile
  • Fiche technique : Vacciner la mère pour protéger l’enfant
  • Histoire : Rappel des événements historiques ayant marqué l’histoire de l’avortement

 

 

Où trouver cette revue ?

Bibliothèque de Médecine, rez-de-chaussée, WP-WQ

 

 

 

Article :  » Loi de santé : les sages-femmes pourront réaliser des IVG médicamenteuses » ( Le Quotidien du Médecin.fr)

Sujets: Articles en ligne, Législation, Presse

 

 

Cliquer ici pour accéder à l’article

 

Lien sur Légifrance vers le dossier législatif relatif au Projet de loi de modernisation de notre système de santé

 

 

logo le quotidien du medecinlogo Legifrance

Journal d’une interruption sélective de grossesse

Sujets: Nouveauté BU

Journal d'une interruption sélective de grossessePrésentation de l’éditeur

 

Les faits se déroulent alors que j’étais enceinte de nos jumeaux : j’ai dû faire un choix ! Celui de l’amour… et surtout de la vie, quoi qu’on en pense. Et quel choix ! Celui d’accepter de porter la vie et la mort, quel paradoxe ! Faire face à la culpabilité, poursuivre une grossesse dite « normale », affronter le regard des autres et essayer de faire simplement son deuil.

Je ne connaissais rien de l’interruption sélective de grossesse. J’ignorais même que de telles pratiques étaient possibles.

Dans ce journal, j’ai pris le temps de chaque mot, la mesure de chaque ressenti. C’est un combat de chaque instant et une nécessité pour faire reconnaître l’existence de mes deux enfants aux yeux de tous. » S.B.

Soizic Beauchard a tenu le journal de sa grossesse. Sauf que le livre précieux, poignant, qu’elle nous offre ici, porte témoignage d’un temps et d’une expérience, bouleversants et singuliers, qui se sont organisés, pour elle et sa famille, autour de l’interruption sélective de grossesse et le deuil de l’un des jumeaux attendus. Son récit nous servira à tous, professionnels de la périnatalité ou parents concernés.

 

Voir le sommaire sur le site des Editions Eres

 

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque de Médecine, RDC, WQ 440 BEA

 

 

 

Remboursement de l’IVG et gratuité de la contraception pour les mineures effectifs à la fin de mars / Le Monde 08/03/2013

Sujets: Articles en ligne

La ministre de la santé, Marisol Touraine, a annoncé, vendredi 8 mars, à Bondy (Seine-Saint-Denis), que les remboursements à 100 % d’une interruption volontaire de grossesse (IVG) pour toutes les femmes et la contraception gratuite pour les filles de 15 à 18 ans, votés en octobre, seraient effectifs le 31 mars.

« Aussi bien la gratuité de la contraception pour les mineures, que la gratuité de l’accès à l’interruption volontaire de grossesse  (…) tout cela entrera en vigueur le 31 mars (…) Le décret est sur mon bureau », a déclaré la ministre, en marge d’un déplacement dans un centre de protection maternelle et infantile (PMI) à Bondy.

Lire la suite de l’article sur lemonde.fr

Les anti-IVG pratiquent la désinformation sur le Web / Le Monde 25/02/2013

Sujets: Articles en ligne

Tapez « IVG » ou « avortement » sur un moteur de recherche, et vous trouverez, parmi les premiers liens, des sites comme « ecouteivg.org » ou encore « ivg.net« . En apparence, ce sont des sites d’information ou d’aide pour des femmes confrontées à la question de l’avortement. Pour certains c’est bel et bien le cas, et l’information, plus ou moins abondante, est fournie de manière neutre. Mais, comme l’a découvert l’AFP, qui a enquêté longuement sur le sujet, relayée par LeFigaro.fr, ce n’est pas le cas de tous, loin de là. Derrière l’apparence de l’information se cache en fait une manipulation.

Lire la suite de l’article de Samuel Laurent  sur lemonde.fr

Les lois Veil. Contraception 1974, IVG 1975 – Bibia Pavard, Florence ROchefort, Michelle Zancarini-Fournel

Sujets: Nouveauté BU

Les évènements fondateurs. Les lois Veil : contraception 1974, IVG 1975Présentation de l’éditeur

Les lois Veil, l’une en 1974 sur la contraception et l’autre en 1975 sur l’IVG, sont à compter parmi les événements fondateurs de l’histoire du XXe siècle. Cet ouvrage en reconstitue la généalogie depuis la fin du XIXe siècle où s’ébauchent les politiques de répression. Insérées dans la séquence des années 1968 et dans l’histoire du mouvement féministe, la fabrication du consensus social, politique et parlementaire autour des libertés de contraception et d’IVG et la persistance des oppositions politiques et religieuses sont analysées en détail jusqu’à l’étape du renouvellement de la loi sur l’IVG en 1979, puis de son approfondissement en 1982 et en 2001. 
 

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque de Médecine, HQ PAV (CG) 

Maternités et libertés. Avortement, contraception, statut de l’embryon – Françoise Bouvier

Sujets: Nouveauté BU

Maternités et libertés - Avortement, contraception, statut de l'empbryon de Françoise BouvierPrésentation de l’éditeur

Depuis 1975, date de la dépénalisation partielle de l’interruption volontaire de grossesse, le nombre d’avortements en France n’a jamais diminué, environ 200000 par an, alors que, dans le même temps, le recours à la contraception n’a cessé de progresser. Pourquoi ? Devenue maîtresse de la contraception, de la procréation, de l’éducation, la femme a, dans la douleur et par le sang versé, conquis au long des siècles une liberté qui va bien au-delà de la dissociation entre sexualité et maternité.
L’Eglise puis l’Etat n’ont cessé pendant vingt siècles d’arbitrer entre les droits de la femme et ceux de l’embryon, déplaçant le curseur de l’intérêt général et la reproduction de l’espèce, qui niaient les droits de la femme, vers l’intérêt individuel de la femme, qui est dans la toute- puissance, s’étant affranchie de l’homme et de l’enfant, ce dernier tantôt condamné, tantôt exigé

Où trouver cet ouvrage ?

La prise en charge de l’interruption volontaire de grossesse / Inspection Générale des Affaires Sociales

Sujets: Actes/Rapports

Le présent document fait partie des rapports thématiques publiés par l’IGAS dans le cadre de sa mission d’évaluation des politiques publiques relative à la prévention des grossesses non désirées et à la prise en charge des interruptions volontaires de grossesse, à la suite de la loi du 4 juillet 2001. Il se concentre sur les conditions de prise en charge de l’IVG. Il vise à évaluer l’impact sur la mise en oeuvre concrète du droit à l’IVG des modifications législatives et réglementaires intervenues au cours de la dernière décennie. Le champ des travaux a été dès le départ circonscrit, pour ce qui concerne les interruptions de grossesse, à celles pratiquées, à la demande de la femme enceinte, jusqu’à la fin de la douzième semaine de grossesse (ou quatorzième semaine d’aménorrhée). Les interruptions de grossesse pratiquées pour motif médical, qui répondent à une problématique et obéissent à des règles différentes, ne sont donc pas abordées dans le présent rapport. Le recours à l’IVG, l’évolution du phénomène, ses enjeux, les questions relatives à la prévention des grossesses non désirées font l’objet d’une analyse dans le rapport de synthèse (consulter le rapport de synthèse : http://www.ladocumentationfrancaise…).
La prise en charge de l’interruption volontaire de grossesse