Sages-Femmes@UL


RSS Souscrire via RSS

Articles marqués ‘Déontologie/Ethique’

Nouvelle campagne de Santé Publique France

Sujets: Articles en ligne, Evènements/Manifestations, Sites web

A l’occasion de la Journée mondiale de sensibilisation au syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF), le 9 septembre, Santé publique France déploie durant tout le mois une vaste campagne d’information en s’appuyant sur les professionnels de santé.

Si les Français assimilent de mieux en mieux les risques liés à la consommation d’alcool pendant la grossesse, une partie en minimise encore les conséquences. Les professionnels de santé ont donc un rôle capital à jouer pour faire évoluer les connaissances et les comportements de leurs patientes en recommandant l’adoption du réflexe « zéro alcool pendant la grossesse ».

La dernière enquête de Santé publique France réalisée en mai 2017 montre que, si les risques liés à la consommation d’alcool pendant la grossesse sont mieux connus, les marges de progression sont encore importantes. Ainsi, 21% des Français croient encore qu’il est conseillé de boire un petit verre de vin de temps en temps pendant la grossesse et 25% estiment que les risques pour le fœtus ne surviennent qu’à partir d’une consommation quotidienne.

Aussi, les sages-femmes sont en première ligne pour faire passer le message « zéro alcool pendant la grossesse » auprès de leurs patientes.

 

Sources :

Ordre des Sages-femmes. Lancement de la campagne « zéro alcool pendant la grossesse ». [En ligne]. 2017. Disponible sur http://www.ordre-sages-femmes.fr/actualites/lancement-de-la-campagne-zero-alcool-pendant-la-grossesse/[consulté le 19/09/2017].

 

Santé Publique France. Alcool. [En ligne]. Disponible sur http://inpes.santepubliquefrance.fr/10000/themes/alcool/index.asp [consulté le 19/09/2017].

 

Revue « Les Dossiers de l’Obstétrique »

Sujets: Articles (revue imprimée), Nouveauté BU

N° 470 (Juin 2017) Dossier : « Le Toucher Vaginal »

  • Tribune : « Au revoir Monsieur Leboyer. Et surtout, merci… »/Maî Le Dû
  • Reportage : « Parent’eizh : la clinique de la Sagesse à Rennes porte bien son nom ! »/Benoît Le Goedec
  • Publications : « La ménopause : il faut en parler »/Patrice Lopes
  • Dossier : « ‘Le Toucher Vaginal » : -Historique du Toucher Vaginal/Sophie Coindre ; -Le Toucher Vaginal technique/Benoît Le Goedec ; -Controverses autour du Toucher Vaginal (TV)/Sophie Coindre ; -L’Art du Toucher Vaginal/Benoît Le Goedec
  • Fiche technique : « L’atrésie de l’œsophage »/Joséphine Catusse
  • Management : « Approche innovante de prévention des grossesses à l’adolescence à l’Ile de La Réunion »/Marie-Annick Lebreton
  • Histoire : « Du miel dans les biberons »/Jérôme Janicki

 

Où trouver cette revue ?

Bibliothèque de Médecine, rez-de-chaussée, WP-WQ

Les Dossiers de l’Obstétrique n°459 juin 2016

Sujets: Articles (revue imprimée)

 

 

N° 459 (Juin 2016) Dossier : « La déontologie « 

 

  • Tribune :  » Soutenabilité des politiques « Performance » à l’hôpital public : l’exemple des maternités »
  • Reportage : « SOS Allaitement »
  • Recommandations de bonne pratique : « Infections urinaires au cours de la grossesse »
  • Dossier : « ‘La déontologie » : – La déontologie des professions de santé sages-femmes. -De la nécessité d’avoir des règles – Réflexion éthique à propos de la déontologie des sages-femmes – L’élaboration d’un code de déontologie : questions à l’Ordre national des sages-femmes
  • Management : « Management efficient et prévention des risques psychosociaux, quelles sont les clefs ? »
  • Fiche technique : « Réfection périnéale 1/2 »
  • Histoire : « Les matières fécales et les liquides biologiques du nouveau-né de l’Antiquité à nos jours »

 

 

Où trouver cette revue ?

Bibliothèque de Médecine, rez-de-chaussée, WP-WQ

 

 

 

Naissances : pour une éthique de la prévention / Françoise Molénat

Sujets: Nouveauté BU

 

Présentation de l’éditeur

 

« Dans cette nouvelle édition actualisée, Françoise Molénat rend compte d’une démarche éthique novatrice, initiée en fin des années 1970, actuellement en pleine dynamique. Elle pose les bases éthiques de tout travail de prévention précoce mené par les équipes de périnatalité auprès des familles en souffrance.

 

 

La prévention de la maltraitance, des troubles du développement, des dépressions parentales est à portée de main. Changer les habitudes exige un effort collectif pour que les regards se croisent, que les cultures se métissent et que la position de « prévenance » s’impose avant la survenue des troubles en santé mentale. Pour cela, sont requises la rigueur interdisciplinaire et surtout une exigence éthique quant au respect de la place de sujet de chaque interlocuteur concerné, sans laquelle des parents blessés dans leur image d’eux-mêmes risquent de fuir toute proposition d’accompagnement.

 

 

Des témoignages émaillent cette réflexion qui s’appuie sur la subjectivité des parents, mais aussi sur celle des intervenants proches d’une famille en construction. Les questions éthiques inhérentes à l’avancée dans la part intime des familles sont le fil directeur de l’ouvrage. »

 

 

 

Source : site des Editions Erès

 

 

 

Où trouver ce livre ?

BU Santé-Médecine, RDC, WQ 21 NAI

 

 

Infertilité : prise en charge globale et thérapeutique / CNGOF…

Sujets: Nouveauté BU

 

Présentation de l’éditeur

 

« Un couple sur sept consulte parce qu’il rencontre des difficultés à concevoir un enfant. Quelles solutions lui proposer ? À quel moment pose-t-on le diagnostic d’infertilité ? Jusqu’où peut-on aller ?

 

 

Une centaine d’éminents experts, réunis par le Professeur René Frydman, répondent à ces questions dans cet ouvrage résolument pratique. Tous les aspects de l’infertilité du couple sont abordés, des avancées technologiques de la PMA aux enjeux éthiques et sociétaux. Gynécologues, obstétriciens, médecins de la reproduction mais aussi biologistes, échographistes et psychologues apportent leurs connaissances et savoir-faire dans cet ouvrage didactique et richement documenté.

 

 

L’ouvrage s’articule autour de quatre grands axes : approche de l’infertilité : l’abord des patients et toutes les étapes et techniques permettant le diagnostic; PMA : le panorama complet des technologies actuelles adaptées à chaque cas, y compris la partie laboratoire ; situations particulières :  de nombreux cas sont envisagés comme le diagnostic pré-implantatoire, le don d’ovocytes, les mères porteuses, la prise en charge de couples sérodiscordants, de couples homosexuels, de mères célibataires… et enfin les thèmes d’avenir pour évoquer les innovations les plus prometteuses. »

 

 

Source : site des Editions Elsevier Masson (TDM disponible)

 

 

 

Où trouver ce livre ?

BU Santé-Médecine, RDC, WP 570 GUE

 

 

L’art d’accommoder embryons, foetus et bébés

Sujets: Nouveauté BU

Art d'accomoder embryon foetus et bébésPrésentation de l’éditeur

La « fabrique » du bébé est différente d’une époque à l’autre et d’un monde à l’autre, comme l’ont montré historiens et anthropologues. Cet ouvrage propose un riche bouquet de contributions d’actualité sur cette question. Soigner et prendre soin du bébé et de ses parents nécessitent groupes, techniques et objets. Pipettes, paillettes, babyphones, balancelles, CEPAP (ventilateur de réanimation), biberons, blogs, sucettes, poussettes, écho-graph(i)es, objets du marketing et objets du monde virtuel, entourent le bébé avant, pendant et après sa naissance.
Ces objets périnataux encombreraient-il la fabrication du lien entre le bébé et ses parents ? Correspondent-ils à un progrès dans l’art d’accommoder les bébés ? .

 

Voir le sommaire en PDF, grâce au site Unithèque

 

 

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque de Médecine, RDC,  WQ 210 DUG

 

 

Le don de gamètes

Sujets: Nouveauté BU

Le don de gamètes

Présentation de l’éditeur

Le don de gamètes est souvent pensé comme un geste altruiste et généreux permettant à ses bénéficiaires de réaliser leur désir d’être parents, et la demande de couples en attente de don a conduit le législateur à multiplier les prises de risque pour assurer sa promotion. Pourtant, les revendications des enfants nés d’un don de gamètes, relatives notamment à la levée de l’anonymat du donneur, sont révélatrices des difficultés graves qu’il suscite.
Malgré tout, la loi de 2011 a autorisé le don de gamètes par des personnes n’ayant pas fait l’expérience de la procréation, ce qui met en cause leur capacité à donner un consentement en connaissance de cause et laisse augurer de nombreuses complications lorsqu’elles auront elles-mêmes des enfants ou, au contraire, n’en auront pas. Malgré tous ses efforts, le législateur est à nouveau sollicité par des revendications diverses, et tout d’abord pour remettre en cause la gratuité du don afin de répondre aux attentes actuellement non satisfaites du fait de la pénurie de gamètes disponibles, en particulier d’ovocytes.
Ensuite, les gamètes sont réclamés pour satisfaire des désirs d’enfant en dehors de l’objectif thérapeutique de la procréation médicalement assistée, notamment pour des femmes célibataires ou en couple de femmes. Le don de gamètes se trouve ainsi au coeur de revendications multiples qui appellent une réflexion d’ensemble sur cette pratique. Ces actes du colloque pluridisciplinaire sur le don de gamètes, tenu à l’Université d’Evry le 13 décembre 2012 dans le cade du centre de recherche Léon Duguit, offrent une riche contribution pour faire le point sur les différents enjeux liés à ce don qui n’a jamais fait l’objet, en soi, d’un réel débat (Actes actualisés au 1er février 2014).

 

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque de Médecine, RDC,  W50 MIR

Naître en 2040

Sujets: Nouveauté BU

Naitre en 2040Dans le monde, 50 à 80 millions de personnes souffrent de problèmes d’infertilité. Une réalité qui explique l’essor des nouvelles technologies en matière de procréation, mais bouleverse la manière d’envisager la reproduction de l’espèce humaine. Trois questions cruciales se posent notamment : l’eugénisme, le commerce fait autour du bébé, ainsi que l’identité de l’enfant à naître. Car ces technologies, de plus en plus pointues, si elles sont avant tout destinées à permettre aux parents de donner naissance à un enfant, peuvent entraîner toutes sortes de dérives. Philosophes, biologistes et psychanalystes expriment leur point de vue sur ce sujet délicat.

Où trouver ce DVD ?

Bibliothèque de Médecine, 2ème étage – DVD – F NAI

Revue médicale suisse / 30 octobre 2013 n°404

Sujets: Articles (revue imprimée), Articles en ligne

RMS 404

Retrouvez Revue médicale suisse en ligne. Les archives sont accessibles gratuitement.

 

Numéro 404, 30 octobre 2013 :

  • La femme deviendrait-elle propriétaire de son corps ? de Jean-Yves Nau

Diane Roman est professeure de droit à l’Université François-Rabelais de Tours. Le dernier numéro (octobre 2013) de la revue Esprit1 est consacré aux «controverses du féminisme». Mme Roman y signe un texte intitulé «L’Etat, les femmes et leurs corps». C’est un propos stimulant qui expose et résume l’un des grands mouvements de notre temps. Un mouvement dont on perçoit des émergences dans les champs médicaux, juridiques, politiques et éthiques. Un mouvement trop vite réuni sous le bandeau moderne et unique de «féminisme».

Tout commence avec la lutte (médicale) contre la stérilité, ce qui ne manque pas d’être paradoxal, du moins en apparence. En permettant aux femmes (qui ne le pouvaient pas) d’enfanter, la biologie et la médecine ont enclenché un mouvement qui dépasse désormais de beaucoup le champ de la thérapeutique : il embrasse ceux de la politique et de l’éthique…

à lire en ligne

Où trouver cette revue ?

Bibliothèque de Médecine, rez-de-chaussée, WB, empruntable 4 semaines

Le droit aux soins en médecine prénatale – Actualités scientifiques, éthiques et juridiques

Sujets: Nouveauté BU

Le droit aux soins en médecine prenatale

Présentation de l’éditeur

Dans la dernière décennie, la médecine prénatale a fait d’énormes progrès. Les nouvelles technologies tels le diagnostic prénatal (DPN) et le diagnostic préimplantatoire (DPI) sont de plus en plus en demande surtout dans les pays du Nord où elles sont considérées parfois comme des «droits». Mais peut-on ou doit-on tout se permettre parce que c’est techniquement possible? Doit-on craindre une sélection génétique ou une dérive vers l’eugénisme? Comment encadrer juridiquement et éthiquement ces pratiques afin d’assurer le respect de la dignité humaine dans des contextes socioculturels différents ? Ce sont là quelques questionnements qui ont été discutés lors de la journée de la Société française et francophone d’éthique médicale (SFFEM) et du séminaire d’experts de l’Institut International de recherche en Ethique biomédicale (IIREB).
Cet ouvrage est le fruit de trois journées de travail collaboratif Québec-France-Afrique. Les auteurs de divers horizons et disciplines, ont identifié les difficultés et avancées rencontrées dans le contexte qui est propre à chacun ainsi que les actions à entreprendre pour l’amélioration de la médecine prénatale tant au niveau national qu’international.

Sommaire

  • La naissance de l’enfant : aspects éthiques et philosophiques
  • Les somatchinies : un nouveau droit de l’homme ?
  • Le diagnostic génétique préimplantatoire : une position internationale et une position nationale
  • Lois de bioéthique et  aspects culturels, difficultés du modèle libanais
  • Le diagnostic préimplantatoire en France : contraintes législatives et  tensions éthiques
  • Mieux vaut prévenir que guérir : réflexion sur les implications ethno-ethiques du diagnostic prénatal au Mali
  • Épreuve éthique de la drépanocytose  au Sénégal
  • Quelle place pour le consentement de nos patientes dans le dépistage de la trisomie 21 ?
  • Considérations éthiques portant sur la prise en  charge de la drépanocytose au Congo
  • La dimension éthique des maladies héréditaires (cas de la drépanocytose) et la dimension culturelle du mariage en Afrique : quelle éthique ?

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque de Médecine, RDC,  WQ 209 DRO