Sages-Femmes@UL


RSS Souscrire via RSS

Articles marqués ‘Aide médicale à la procréation’

Revue « les Dossiers de l’Obstétrique »

Sujets: Articles (revue imprimée), Sommaires

N° 469 (Mai 2017) Dossier : « Assistance Médicale à la Procréation et Parentalité – 1ère partie »

  • Tribune :  » Pour que l’accouchement devienne un thème politique »/Marie Hélène-Lahaye
  • Reportage : « L’Aparté », « Témoignages de l’espace public »/Association l’Aparté
  • Publications : « Accompagnement des femmes enceintes en situation de vulnérabilité aux hôpitaux Drôme Nord : le staff pluridisciplinaire de périnatalité »/Christelle Moreon
  • Dossier : « ‘Assistance Médicale à la procréation et parentalité » : – Du couple homosexuel féminin à l’homoparentalité, perception du corps médical par les femmes/Cybill Jarry   -Essor et évolution de l’Assistance Médicale à la procréation jusqu’en 2012/Charlotte Dupuy
  • Fiche technique : « La mastite »/Karina Paterni
  • Management : « Se former à la e-santé : un enjeu pour les sages-femmes »/Lisette Cazelle

 

Où trouver cette revue ?

Bibliothèque de Médecine, rez-de-chaussée, WP-WQ

Infertilité : prise en charge globale et thérapeutique / CNGOF…

Sujets: Nouveauté BU

 

Présentation de l’éditeur

 

« Un couple sur sept consulte parce qu’il rencontre des difficultés à concevoir un enfant. Quelles solutions lui proposer ? À quel moment pose-t-on le diagnostic d’infertilité ? Jusqu’où peut-on aller ?

 

 

Une centaine d’éminents experts, réunis par le Professeur René Frydman, répondent à ces questions dans cet ouvrage résolument pratique. Tous les aspects de l’infertilité du couple sont abordés, des avancées technologiques de la PMA aux enjeux éthiques et sociétaux. Gynécologues, obstétriciens, médecins de la reproduction mais aussi biologistes, échographistes et psychologues apportent leurs connaissances et savoir-faire dans cet ouvrage didactique et richement documenté.

 

 

L’ouvrage s’articule autour de quatre grands axes : approche de l’infertilité : l’abord des patients et toutes les étapes et techniques permettant le diagnostic; PMA : le panorama complet des technologies actuelles adaptées à chaque cas, y compris la partie laboratoire ; situations particulières :  de nombreux cas sont envisagés comme le diagnostic pré-implantatoire, le don d’ovocytes, les mères porteuses, la prise en charge de couples sérodiscordants, de couples homosexuels, de mères célibataires… et enfin les thèmes d’avenir pour évoquer les innovations les plus prometteuses. »

 

 

Source : site des Editions Elsevier Masson (TDM disponible)

 

 

 

Où trouver ce livre ?

BU Santé-Médecine, RDC, WP 570 GUE

 

 

La fabrication des enfants : un vertige technologique

Sujets: Nouveauté BU

 

 

L a fabrication des enfantsPrésentation de l’éditeur

 

D’où naissent les enfants ? On le sait moins que jamais aujourd’hui.
François Ansermet, spécialiste des procréations médicalement assistées, nous ouvre dans ce livre les portes de son cabinet et nous parle des cas très concrets qu’il y rencontre de plus en plus souvent.
C’est une réalité désormais : autour de la naissance d’un enfant, il y a beaucoup plus de monde que simplement deux parents. Dans certains cas, outre le père et la mère, il arrive qu’on trouve la femme qui a réalisé la gestation pour autrui, le donneur de sperme, la donneuse d’ovule ou encore la donneuse d’un utérus greffé – sans compter les médecins et les biologistes de la reproduction…
Les progrès de la science créent un monde nouveau, un monde totalement fabriqué. Au fur et à mesure de ces avancées, on est confronté à une réalité inédite, difficile à penser, difficile à dire.
Jusqu’où peut-on aller ? Jusqu’où allons-nous aller ?
La construction de la démarche de soins est développée par secteurs d’activité (structure d’accueil du jeune enfant, maternité, pédiatrie, néonatalogie et centre de rééducation), pour permettre à l’étudiante d’adapter sa démarche de soins aux particularités de son lieu de stage.

 

Voir le sommaire et feuilleter un extrait sur le site des Editions Odile Jacob

 

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque de Médecine, RDC, WQ 208 ANS

 

 

 

Le don de gamètes

Sujets: Nouveauté BU

Le don de gamètes

Présentation de l’éditeur

Le don de gamètes est souvent pensé comme un geste altruiste et généreux permettant à ses bénéficiaires de réaliser leur désir d’être parents, et la demande de couples en attente de don a conduit le législateur à multiplier les prises de risque pour assurer sa promotion. Pourtant, les revendications des enfants nés d’un don de gamètes, relatives notamment à la levée de l’anonymat du donneur, sont révélatrices des difficultés graves qu’il suscite.
Malgré tout, la loi de 2011 a autorisé le don de gamètes par des personnes n’ayant pas fait l’expérience de la procréation, ce qui met en cause leur capacité à donner un consentement en connaissance de cause et laisse augurer de nombreuses complications lorsqu’elles auront elles-mêmes des enfants ou, au contraire, n’en auront pas. Malgré tous ses efforts, le législateur est à nouveau sollicité par des revendications diverses, et tout d’abord pour remettre en cause la gratuité du don afin de répondre aux attentes actuellement non satisfaites du fait de la pénurie de gamètes disponibles, en particulier d’ovocytes.
Ensuite, les gamètes sont réclamés pour satisfaire des désirs d’enfant en dehors de l’objectif thérapeutique de la procréation médicalement assistée, notamment pour des femmes célibataires ou en couple de femmes. Le don de gamètes se trouve ainsi au coeur de revendications multiples qui appellent une réflexion d’ensemble sur cette pratique. Ces actes du colloque pluridisciplinaire sur le don de gamètes, tenu à l’Université d’Evry le 13 décembre 2012 dans le cade du centre de recherche Léon Duguit, offrent une riche contribution pour faire le point sur les différents enjeux liés à ce don qui n’a jamais fait l’objet, en soi, d’un réel débat (Actes actualisés au 1er février 2014).

 

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque de Médecine, RDC,  W50 MIR

Naître en 2040

Sujets: Nouveauté BU

Naitre en 2040Dans le monde, 50 à 80 millions de personnes souffrent de problèmes d’infertilité. Une réalité qui explique l’essor des nouvelles technologies en matière de procréation, mais bouleverse la manière d’envisager la reproduction de l’espèce humaine. Trois questions cruciales se posent notamment : l’eugénisme, le commerce fait autour du bébé, ainsi que l’identité de l’enfant à naître. Car ces technologies, de plus en plus pointues, si elles sont avant tout destinées à permettre aux parents de donner naissance à un enfant, peuvent entraîner toutes sortes de dérives. Philosophes, biologistes et psychanalystes expriment leur point de vue sur ce sujet délicat.

Où trouver ce DVD ?

Bibliothèque de Médecine, 2ème étage – DVD – F NAI

Les bébés de l’amour et de la science

Sujets: Nouveauté BU

Les bébés de l'amour et de la science Ce film raconte l’aventure palpitante, pleine de rêves, d’espoirs et d’effrois que furent les trois décennies pionnières de l’Assistance Médicale à la Procréation, l’une des plus grandes découvertes de notre temps.

L’histoire débute le 25 juillet 1978 en Angleterre avec la naissance de Louise Brown, premier bébé-éprouvette au monde conçu par fécondation in vitro. L’événement provoque un choc planétaire, un véritable cataclysme. Quatre ans plus tard, Amandine voit le jour et devient le premier bébé-éprouvette né en France.

Ce ne sont que les prémices d’une épopée pleine de stupeur et de rebondissements. Les biologistes et les médecins à l’origine de ces grands évènements révèlent le chemin parcouru depuis trente années, avec les anecdotes, les détails, les émotions mais aussi les questionnements engendrés à chaque étape par cette immense avancée scientifique et humaine.

Où trouver ce DVD ?

Bibliothèque de Médecine, 2ème étage – DVD – F BEB

Pratique de la stimulation ovulatoire par les gonadotrophines

Sujets: Nouveauté BU

Pratique de la stimulation ovulatoire pas les gonadotrophinesPrésentation de l’éditeur

Comment apprend-on à stimuler l’ovulation ? Généralement  » sur le tas « , quand on n’a pas la chance de bénéficier d’un compagnonnage. Quel bilan, quelle indication, quelle Gonadotrophine, quel protocole, quelle dose de départ ? Une fois la stimulation débutée, savoir stimuler c’est savoir anticiper : combien d’unités, combien de temps, et que va-t-il se passer chez la patiente ? Il n’existe pas de conduite fondée sur les preuves dans le domaine de la stimulation ovulatoire.
Face à une même situation, il existe – dans une certaine mesure – autant de manières de conduire la stimulation que de cliniciens ; au sein de la même équipe, les pratiques diffèrent toujours plus ou moins, malgré tous les efforts de consensus car les règles de base sont interprétées en fonction de la personnalité de chacun. D’où le recours nécessaire à une pratique fondée sur l’expérience. Le présent manuel s’appuie sur l’expérience de l’auteur, acquise au cours des quarante dernières années sur plus de trente mille cycles de stimulation classique et en FIV, et en particulier sur les mille derniers cycles ayant abouti à une grossesse clinique.
Il ne prétend en rien résumer la question, d’autres pratiques étant tout aussi légitimes : peut-être le même résultat aurait été obtenu en faisant autrement. Les conduites à tenir proposées ici ne se veulent pas exclusives, elles signifient simplement que, mené de cette manière, le cycle a permis un début de grossesse. Cet ouvrage intéressera l’ensemble des gynécologues et des cliniciens travaillant sur la reproduction humaine, aussi bien ceux qui sont en formation que ceux qui souhaitent compléter ou vérifier leurs connaissances.
La simplicité et la clarté du propos le rendront accessible à d’autres acteurs dans des champs voisins (autres spécialités médicales, sciences humaines ou biologie).

 

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque de Médecine, RDC,  WQ 208 EMP

La plus belle histoire de la naissance

Sujets: Nouveauté BU

La plus belle histoire de la naissance

Présentation de l’éditeur

C’est assurément un heureux événement, si naturel, si banal, et si bouleversant. Longtemps, la naissance du petit d’homme est restée un merveilleux mystère, et une épreuve pour les mères. Avant que la science et la médecine ne viennent s’en préoccuper, on l’a nourrie de mythes, de croyances, de rituels parfois déconcertants. Par quel enchantement un bébé surgissait-il ainsi du ventre des femmes ? La naissance a toujours intrigué l’humanité et malgré son caractère intime, obsédé l’Eglise comme l’Etat qui ont tenté de s’en emparer.
Lourde responsabilité que de porter le devenir d’une espèce ! Comment expliquait-on autrefois l’apparition d’un enfant ? Comment l’accueillait-on ? Comment les femmes ont-elles vécu leur grossesse au fil des siècles ? Comment les méthodes d’accouchement ont-elles évolué ? Où en sommes-nous aujourd’hui ? Jusqu’où pouvons-nous aller ? Nous dirigeons-nous vers une nouvelle révolution de la naissance, vers une artificialisation complète de l’émergence de la vie ? Sans douleur, sans violence, et demain… sans mère ?

Sommaire

  • NAITRE AUTREFOIS
    • Un cadeau des dieux
    • Dans le ventre obscur des femmes
    • Tu enfanteras dans la douleur
  • LA REVOLUTION DE LA NAISSANCE
    • Le foetus dévoilé
    • Sans douleur et sans violence
    • Les fécondations particulières
  • NAITRE DEMAIN
    • Un bébé à la carte ?
    • Clones et ventres à louer
    • La fin de la grossesse ?
 

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque de Médecine, RDC,  WQ 100 FRY

L’embryon, le chercheur et la sagesse / Le Monde 28/03/2013

Sujets: Articles en ligne

A première vue, cela ressemble à une discussion – forcément byzantine – sur le sexe des anges. Jeudi 28 mars, les députés débattent de la proposition, déjà adoptée par les sénateurs, visant à modifier la loi fixant les conditions de la recherche scientifique sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires.

Strictement interdites par les premières lois de bioéthique de 1994, de telles recherches avaient été autorisées, du bout des lèvres, lors de la révision de ces lois en 2004, puis en 2011 : le principe de l’interdiction était maintenu, mais assorti de possibles dérogations, accordées par l’Agence de la biomédecine.

 

 

Lire la suite de l’article  sur lemonde.fr

« Oui à une nouvelle loi sur l’embryon » / Le Monde 21/03/2013

Sujets: Articles en ligne

A l’heure où va se discuter une nouvelle loi sur l’embryon, il n’est peut être pas inutile de rappeler la situation créée par la précédente loi sur la recherche française dans le domaine. Car, indépendamment des cellules souches embryonnaires, c’est toute la recherche sur l’assistance médicale à la procréation (AMP) qui est également interdite. En effet le Conseil d’état a assimilé toute recherche visant à les améliorer, à de la recherche sur l’embryon, ce qui a conduit purement et simplement à leur interdiction.

Bien sûr, la vitrification ovocytaire a finalement été autorisée par la loi de 2011 mais cela fait plus de 10 ans qu’elle est autorisée en dehors de nos frontières, et nous sommes loin du compte pour le reste des programmes concernant l’AMP. Avec les conditions posées aujourd’hui pour obtenir une autorisation, la microinjection de spermatozoïdes dans l’ovocyte n’aurait aucune chance de voir le jour, La fécondation in-vitro (FIV) elle même n’aurait jamais existé, pas plus que la moindre greffes d’organe.

 

 

Lire la suite de l’article de Jean-Philippe Wolf (chef du service de biologie de la reproduction de l’hôpital Cochin, AP-HP et professeur à l’université Paris-Descartes ) sur lemonde.fr