Sages-Femmes@UL


RSS Souscrire via RSS

0Commentaire

Premiers résultats de l’enquête nationale périnatale / DREES

Sujets: Enquêtes

Les maternités en 2010

Lenquête nationale périnatale réalisée en mars 2010 intervient peu de temps après la mise en œuvre du plan périnatalité 2005-2007. Elle permet de ce fait d’identifier les progrès réalisés par les maternités pour répondre à ses orientations en termes de sécurité, de qualité des soins et d’humanité de la prise en charge. Le mouvement de concentration au profit de maternités de plus grande taille s’est accompagné d’un renforcement des structures, tant pour la sécurité de l’accouchement que pour la prise en charge néonatale. Les régions disposent dans leur quasi-totalité d’au moins une maternité de chacun des types d’équipement autorisés. Le temps d’accès à l’établissement s’est peu modifié et reste inchangé pour les patientes les plus à risque. Par rapport à l’enquête de 2003, les réponses des établissements témoignent d’une meilleure organisation, avec davantage de personnel et une présence renforcée des médecins spécialistes. Les sages-femmes prennent désormais en charge 80 % des accouchements par voie basse, plus souvent dans le secteur public que privé. Toutes les maternités appartiennent à un réseau de santé périnatal, mais 62 % organisent le suivi prénatal de façon autonome. Les établissements différencient également davantage le suivi des femmes en consultation prénatale. La possibilité de consulter un psychologue a en outre nettement progressé depuis 2003 et une femme sur cinq a bénéficié d’un entretien prénatal précoce du 4e mois. La prise en charge des femmes à la sortie de la maternité concerne cependant un public de femmes relativement restreint.

La situation périnatale en France en 2010 – synthèse

Synthèse effectuée par le bureau État de santé de la population (DREES) à partir de l’analyse et du rapport réalisé par Béatrice BLONDEL et Morgane KERMARREC (U953 INSERM)

Les maternités en 2010 – Premiers résultats de l’enquête nationale périnatalePDF

Selon l’enquête nationale périnatale 2010, l’âge moyen des mères à la naissance du deuxième enfant ou des suivants a augmenté depuis 2003. Autre facteur de risque pour la grossesse, la part des mères en surpoids ou obèses est également en hausse. Le suivi de la grossesse apparaît bon, bien au-delà des recommandations. Consultations et échographies sont en augmentation, même si la part des déclarations tardives de grossesse s’accroît également. L’état de santé des nouveau-nés demeure globalement satisfaisant. De nombreuses recommandations de santé publique paraissent bien suivies (concernant la consommation d’alcool, de tabac, la prise d’acide folique ou le dépistage de la trisomie 21), même si les recommandations vaccinales contre la coqueluche se diffusent très lentement. L’augmentation du taux de césarienne ralentit et n’est plus significative. Les transferts néonatals hors de l’hôpital de naissance sont en baisse, signe d’une meilleure adéquation entre risque diagnostiqué pendant la grossesse et orientation de la femme vers le type de maternité adéquat.

Leave a Reply