Sages-Femmes@UL


RSS Souscrire via RSS

0Commentaire

Périnée et grossesse / Xavier Fritel

Sujets: Articles en ligne

INSERMRésumé de l’étude PDF Périnée et Grossesse par Xavier Fritel :

« Le facteur congénital, l’obésité, le vieillissement, la grossesse et l’accouchement sont les principaux facteurs de risque associés aux symptômes périnéaux de la femme (incontinence urinaire, incontinence anale, prolapsus génital, dyspareunie). L’accouchement vaginal est susceptible de provoquer des lésions du nerf pudendal, du sphincter anal ou des releveurs de l’anus. Cependant le lien entre ces lésions et les symptômes périnéaux n’est pas toujours établi et nous continuons à ignorer quels pourraient être les moyens de prévention. Des nombreuses méthodes obstétricales proposées pour prévenir les troubles périnéaux du post-partum, épisiotomie, accouchement en position verticale, poussée retardée, massage périnéal, compresses chaudes, rééducation périnéale, les résultats sont décevants ou limités. La césarienne est suivie par deux fois moins d’incontinence urinaire postnatale que l’accouchement vaginal. Cependant cette différence tend à disparaitre avec le temps et les accouchements suivants.

Limiter le nombre des extractions instrumentales et préférer la ventouse au forceps pourraient permettre de diminuer les séquelles périnéales de l’accouchement. L’examen échographique du sphincter anal en cas de déchirure périnéale du deuxième degré permet de ne pas laisser des lésions infra-cliniques du sphincter anal non réparées. Les données scientifiques restent insuffisantes pour justifier une césarienne programmée afin d’éviter des symptômes périnéaux chez une femme sans antécédents. »

PDF Périnée et Grossesse par Xavier Fritel

Leave a Reply