Sages-Femmes@UL


RSS Souscrire via RSS

0Commentaire

« IVG chirurgicale contre avortement médicamenteux ? » / L’Humanité, 26 avril 2011

Sujets: Presse

Tous les jours, Mediscoop vous informe de l’actualité de la Médecine dans la presse quotidienne nationale et régionale. Inscription gratuite sur le site de la Société Française de Médecine Périnatale.

« IVG chirurgicale contre avortement médicamenteux ? » / L’Humanité, 26 avril 2011

C’est ce que titre L’Humanité, qui remarque dans une enquête que « des médecins, comme le célèbre Pr Israël Nisand à Strasbourg, utilisent à 95% la méthode médicamenteuse pour l’avortement. Un constat qui interpelle le Planning familial et des associations de défense de l’IVG, inquiètes pour l’avenir de la méthode chirurgicale et des conséquences que cela aurait quant au choix des femmes ».
Le journal livre notamment la position du Planning familial, qui « précise ne pas être contre l’avortement médicamenteux mais alerte sur les risques du sacrifice de l’IVG chirurgicale sur l’autel de la rentabilité hospitalière ».
L’Humanité interroge également le Pr Nisand, du Centre médico-chirurgical et obstétrical à Strasbourg, qui déclare : « Nous donnons le choix de la méthode jusqu’à 14 semaines. […] Je viens du monde du diagnostic prénatal. Au-delà de 14 semaines, et ce jusqu’à terme, nous utilisons le même médicament qui va provoquer l’accouchement. Pourquoi cette technique utilisée dans le cadre du diagnostic prénatal ne pourrait-elle pas être appliquée à l’orthogénie ? ».

Leave a Reply